L‘Argentine accueil un stage d’entraîneur

Par Nathalie Russo

Voici ce que je connaissais de l’Argentine avant d’y aller !

  1. Ils parlent une très belle langue, l’Espagnol.
  2. Le joueur Lionel Messi.
  3. Que dans ce pays, le football n’est pas qu’un sport mais un langage, une religion !

J’étais plus que ravie de me rendre en Argentine et participer à l’encadrement d’un stage d’entraîneur.

Ma famille et moi-même avons rencontré Mariano Zegarelli à l’occasion d’une conférence concernant l’amyotrophie spinale en 2011 en Floride. Je n’aurais jamais imaginé que quelques années plus tard j’aurais la chance de l’aider à faire grandir le Powerchair Football dans son pays !

J’ai eu l’opportunité de voir jouer les athlètes Argentins à la COPA en 2014 et bien que leur niveau était faible, il était évident qu’ils allaient apprendre vite ! Deux ans plus tard, avec de la pratique et un meilleur équipement, les joueurs ont fait de réellement progrès.

Après une séance théorique menée par Dominique et Tom les entraîneurs et les joueurs se sont trouvés sur le terrain. Je fus très impressionnée du niveau du jeu et de la qualité de contrôle des fauteuils des joueurs, mais surtout de leur capacité à assimiler rapidement tout ce que nous leur avons apporté, et cela même quand les joueurs Américains ont intégré l’entrainement !

Pour chaque exercice de Powerchair Football que nous leur avons appris, les Argentins nous apprenaient des mots d’Espagnol en retour !

La dernière demi-journée de stage fut consacrée à un match amical Argentine-USA.

Le soutien du très nombreux public nous a la fois surpris et excité. Chaque passe, chaque phase de jeu a donné lieu à une salve d’applaudissements et cela quelques soit l’équipe !

Ce fût une très belle expérience et l’amabilité et la gentillesse des personnes rencontrées resteront à jamais gravées dans nos cœurs !

Nous avons également eu l’occasion de visiter l’ambassade des USA au cours de laquelle nous avons appris beaucoup de choses sur l’histoire du pays. Nous en avons profité pour faire la promotion de notre sport auprès de l’ambassadeur auquel nous avons fait une courte démonstration de frappe de ballon dans la salle de balle !

Nous avons également pu découvrir la pelouse du Stade mondialement connu de River Plate. Que ce fut agréable de découvrir ce pays, sa capitale et sa culture ! Cela donne très envie d’y revenir.

Que de mobilisation autour du Powerchair et quelle énergie incroyable ce pays impulse autour de ce sport !

L’Argentine pourrait très certainement devenir un pays leader dans le développement de ce sport.

J’avais certainement raison sur une chose, le football est un langage universel !

Par Natalie Russo